Tout d’abord, Marie de Saporta les a accueillis sur l’emplacement de l’ancienne Verrerie qui, avec le haut-fourneau voisin, a fait vivre environ 40 familles, soit plus de 200 personnes, aux XVIIIè et XIXè siècles. La promenade s’est poursuivie en empruntant le chemin de la Verrerie à la Forge, ce qui a permis de passer à proximité de la colline du Guerrier et du château de Moison.

Sur le site de la Forge, le groupe a été reçu dans le cadre reposant de l’étang par M.Philippe Morin, fils du dernier propriétaire, qui a retracé l’histoire du lieu et décrit les différentes étapes de sa transformation. Il a été possible de visiter l’ancienne usine hydraulique dont tout le système existe encore.

Puis, ce fut une halte dans la fraîcheur de l’église afin d’écouter les commentaires de Mme Senly sur cet édifice aux dimensions inhabituelles pour un village.

M. et Mme Goueffon, aimables propriétaires du Château d’ Ivoy, attendaient ensuite les participants dans leur superbe demeure, riche d’histoire et d’architecture.
Château d'Ivoy le Pré

Le groupe des Amis de Boisbelle devant le Château d’Ivoy en compagnie de M.et Mme Goueffon et de M.Dallois, maire.

Pour terminer, Mme Planche faisait visiter la glacière du château, restée intacte depuis des temps très reculés et Bernard Planche ouvrait, avec plaisir, les portes des superbes « communs » afin que chacun puisse admirer l’ordonnancement des bâtiments surmontés d’un colombier pour le moins original.

Vers 19h30, c’est dans une ambiance franchement amicale que tous se sont retrouvés pour dîner à l’hôtel du Nord à Henrichemont.

Les Amis de Boisbelle tiennent à remercier tous les propriétaires qui ont, si gentiment, ouvert leur domaine, ainsi que, M.David Dallois, maire d’Ivoy, qui a fait l’honneur de sa présence.