Maison dite du Procureur fiscal Un marché général pour sa construction fut passé, en décembre 1608, avec quatre entrepreneurs, deux parisiens et deux provinciaux. Le travail à faire était considérable ; Sully fit venir sur le site, dit-on, 1 000 ouvriers étrangers à la Principauté. Il nomma sa cité Henrici-Mons, le Mont-Henri (devenu Henrichemont) en l'honneur de son Roi. La mort tragique d'Henri IV fut un coup fatal pour Sully qui n'eut plus l'aide morale et financière de son ami pour achever son œuvre.

Louis XV négocia le rachat des privilèges de la Principauté dès 1766 pour le ratifier en février 1779 et ici on rêve d'un pays sans impôts ni taxes.

Parmi les vestiges de cette époque : l'urbanisme, la Maison du Procureur fiscal, la façade de l'Hôtel des Monnaies, le porche de l'Hôtel du Bœuf, quelques portions des remparts, de très grandes caves et des cours avec possibilité de communiquer d'une rue à l'autre sans être vu de l'extérieur.

HENRICHEMONT est avec CHARLEVILLE-MEZIERES et RICHELIEU, une cité de création récente et les archives nous donnent son acte de naissance.