La Principauté de Boisbelle-Henrichemont

Histoire de l'Ancienne Principauté Souveraine de Boisbelle. Villages de Quantilly, Menetou Salon, Henrichemont, Achères. Jadis connue pour ses privilèges, cette enclave était à part du Royaume de France.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mehun-sur-Yèvre, résidence des princes

, 15:52 - Lien permanent

La première conférence proposée par les Amis de la Principauté de Boisbelle – Henrichemont sera donnée par Monsieur Philippe BON, Président du Groupe Historique et Archéologique de la région de Mehun-sur-Yèvre

au Centre Céramique de La Borne
le samedi 7 mars à 15 heures

avec pour thème :

Mehun-sur-Yèvre, résidence des princes

Les deux hautes tours de Mehun cachent une douzaine de constructions et conservent encore bien des mystères. Aux XIVe et XVe siècles, le château défensif se transforme en une élégante résidence en dentelles de pierre. Elle devient, loin des tumultes et du cliquetis des armes, un havre de paix et un “retrait” politique pour les princes. Une construction hors du commun, commanditée par le duc de Berry, qui devient la résidence préférée du roi Charles VII. Les riches polychromies et les dentelles gothiques participent alors à la mise en scène du pouvoir, de somptueuses cérémonies et à la réception des plus hauts dignitaires de la fin du Moyen Âge.

Entrée gratuite pour les adhérents.
Entrée exceptionnellement gratuite pour les non adhérents.

Le lendemain dimanche 8 mars à 15 heures

Espace Maurice Genevoix à Mehun-sur-Yèvre

Madame Françoise GAUDRAT, Présidente des Amis de Boisbelle – Henrichemont, donnera une conférence :

Boisbelle, terre de liberté
Henrichemont cité idéale

Des vicomtes de Bourges à la Révolution, la Principauté souveraine de Boisbelle est restée indépendante bien que située en plein cœur du royaume de France. Dernier prince héréditaire, Charles de Gonzague, duc de Nevers, vend, en 1605, ce royaume lilliputien à Maximilien de Béthune, le futur Sully.
Celui-ci rêve d’y construire une grande capitale sur le modèle des cités idéales italiennes. Architecte de renom, Salomon de Brosse se voit confier la création d’une ville en l’honneur d’Henri IV : Henrichemont, mais l’assassinat du Roi en 1610 met fin à cette belle ambition.
Pour introduire ce sujet, zones franches et bornages berrichons seront également abordés …

Ouvrir l'affiche